Actualités

Église adventiste, campagne de lancement d'ADRA pour arrêter la violence contre les femmes

Église adventiste, campagne de lancement d'ADRA pour arrêter la violence contre les femmes

Charles Sandefur, president of ADRA International, presents the EndItNow signature banner to Annual Council delegates. The campaign set a goal of 1 million signatures to give to the United Nations. [photo: Matt Herzel/ADRA]

Signatures EndItNow ira à l'ONU

October 14, 2009 | Silver Spring, Maryland, United States | Megan Brauner/ANN

L'Adventist Development and Relief Agency (ADRA) et des femmes de l'Église adventiste du septième jour Ministères département se sont réunis pour arrêter la violence contre les femmes, hier, lors du lancement d'une nouvelle campagne de sensibilisation.

Intitulée EndItNow, la campagne appelle adventistes du monde entier pour travailler dans leurs collectivités afin d'enrayer la violence contre les femmes et les filles, organisateurs de la campagne dit.

La campagne EndItNow fonctionnalités d'un lecteur de signature, en visant 1 million de signatures représentant chacun des 200 pays avec une présence adventiste, organisateurs de la campagne dit. Les signatures seront présentées aux Nations Unies à la fin.

«C'est une crise mondiale, et comme une église, nous devons être impliqués et être au courant", a déclaré Heather-Dawn Small, directrice des Ministères des Femmes.

Une femme sur trois dans le monde est une victime de la répression physique ou psychologique, tandis que quelque 135 millions de filles ont subi des mutilations génitales féminines, les dirigeants d'ADRA a déclaré lors de la présentation EndItNow.

ADRA président Charles Sandefur déclaré que la violence contre les femmes peut être une menace silencieuse et subtile que les impacts des centaines de millions de vies.

»[EndItNow] nous donne une voix commune et invite le reste de l'église à suivre», a déclaré Sandefur.

Ministères ADRA et la femme a présenté l'initiative conjointe aux délégués église pendant l'édition 2009 de réunions annuelles du Conseil.

Les coordonnateurs ont demandé aux délégués de signer la bannière EndItNow pour lancer le lecteur de signature. L'église adventiste mondiale Jan Paulsen président signé d'abord, disant que la campagne a été «un fort, puissant" déclaration.

"J'espère et je prie, et je vais faire ma part pour que cette aura un impact, et que la position que nous prenons en tant que peuple, en donnant le plus de valeur aux femmes, sera largement connue et soutenue à travers ... religieuses , culturelles et les frontières nationales ", a déclaré J. Paulsen.

Ministérielle de l'Eglise Secrétaire de l'Association, Jim Cress exprimé son soutien ferme à la campagne.

«Les ministres partout rejoindront dans cette affirmation de la dignité des jeunes, des femmes, des personnes qui ont été victimes de violences", a déclaré Cress.

Les Ministères de la femme Ministère favorise annuelle de l'église Journée Prévention de la Maltraitance, a lieu tous les quatrième samedi d'août. Le Ministère offre également des bourses pour les jeunes femmes du monde entier qui ne seraient autrement pas en mesure de s'offrir des études supérieures, Petit dit.

ADRA, l'organisation humanitaire de l'église adventiste, finance des programmes bénéficiant aux femmes et aux filles, y compris la prévention des mutilations génitales féminines, les initiatives contre la traite des humains, et les programmes d'alphabétisation des femmes.

Lorna grâce Okotto, une déléguer des laïcs participent aux réunions du Kenya, a déclaré qu'elle se sentait la campagne a été une étape majeure dans la bonne direction.

"Il peut venir comme une surprise pour certaines personnes, mais la violence contre les femmes est bon [l'intérieur] dans l'église de Dieu, parfois même par les anciens, parfois même par des pasteurs», a déclaré Okotto. "Merci beaucoup, mes sœurs et ADRA pour avoir pris cette initiative."

Pour plus d'informations, visitez enditnow.org .

Retour à la liste