Actualités

Dirigeants de l'Église adventiste du espérons anti-abus message prend racine dans les églises locales

Dirigeants de l'Église adventiste du espérons anti-abus message prend racine dans les églises locales

Respect as a God-given right is the theme of this year's Abuse Prevention Emphasis Day. On Saturday, August 28, Adventist congregations worldwide are encouraged to raise awareness of violence against women and girl children. [graphic: Women's Ministries]

La violence contre les femmes se concentrer sur la Journée abus accent annuel sur la prévention

August 17, 2010 | Silver Spring, Maryland, United States | ANN staff

Ce mois-ci, du septième jour dans le monde entier adventistes sont encouragés à sensibiliser à la violence contre les femmes et les filles au sein de leurs congrégations respectives.

L'Église adventiste organise sa Journée Prévention de la Maltraitance annuellement sur le quatrième samedi de chaque mois d'août. Dirigeants de l'Église a lancé l'initiative en 2001, notant que la violence domestique et les abus sexuels touchent les foyers chrétiens à des taux similaires à la population générale. Les premières étapes pour combattre les abus, disent-ils, sont la sensibilisation et l'éducation.

Cette année, les ressources produites par l'accent de l'église mondiale Ministères de la femme département sur la violence contre les femmes, y compris des sujets tels que la traite des humains, la prostitution forcée de jeunes filles, les mutilations génitales féminines, les mariages d'enfants, la violence domestique, les avortements forcés et des viols. Les années précédentes ont abordé la violence domestique, l'inceste, les abus de pouvoir et de maltraitance des personnes âgées.

Une femme sur trois dans le monde est une victime de la répression physique ou psychologique, tandis que quelque 135 millions de filles ont subi des mutilations génitales, les chefs religieux ont dit.

Cette année, les matériaux sont conçus pour aider les membres de l'église aborder le sujet de la violence contre les femmes en commençant par affirmer que chaque individu est un «temple» de Dieu, digne de respect, selon un site internet lancé pour la journée accent. Le paquet de ressource comprend un sermon de l'échantillon, des sélections de lecture de l'Écriture, une histoire pour enfants et une présentation PowerPoint que leaders religieux locaux sont invités à présenter le 28 août.

«Si nous sommes précieux aux yeux de Dieu, alors nous devons faire tout notre possible pour empêcher quiconque de profaner non seulement notre propre corps, mais ceux de nos sœurs [mondial]», a déclaré Heather-Dawn Small, directrice de l'église mondiale Ministères de la femme, dans une lettre distribuée avec le paquet de ressources.

Le jour accent est également une occasion de rallier la communauté à l'appui contre les abus. «Lorsque vous invitez la communauté de venir à votre église pour discuter d'abus et d'apprendre à y mettre fin, ce n'est un terrain d'entente», a déclaré Raquel Arrais, directeur adjoint des Ministères de la femme. «Ils ne viennent pas seulement pour soutenir le programme, mais pour en savoir plus sur le Dieu qui dit« oui »à l'amour et de« oui »à la justice", at-elle dit.

Font également partie du Ministères de la femme département efforts sensibilisation aux mauvais traitements en cours est EndItNow, lancé l'année dernière avec le bras humanitaire de l'église, l'Adventist Development and Relief Agency, de mettre fin à la violence contre les femmes et les fillettes.

Pour en savoir plus sur EndItNow, visitez www.enditnow.org . Trouver le paquet de ressources pour la Journée Prévention de la Maltraitance ici .

Retour à la liste