Actualités

En Éthiopie, des dizaines d'églises chrétiennes, parmi eux adventiste, brûlé dans la violence interconfessionnelle

Share |

Les extrémistes religieux blâmé pour des attaques dans la région connue pour l'harmonie

March 10, 2011 | Silver Spring, Maryland, United States | ANN staff

Au moins 30 églises protestantes dans l'ouest de l'Ethiopie, parmi eux sept maisons adventiste du septième jour de culte, ont été brûlées la semaine dernière dans une série d'attaques par des extrémistes religieux de la région.

Agitation a été signalée le Mars 2 et a depuis tué au moins un chrétien, blessé plusieurs autres, laissé des biens personnels détruits et déplacés des milliers de chrétiens, les rapports indiquent.

"Le niveau de destruction n'est pas pleinement et clairement confirmé", a déclaré Tamire Shaemalo, directeur des communications pour l'église adventiste en Ethiopie, en citant les incohérences entre les rapports.

Les rapports préliminaires indiquent toutefois que des dizaines de maisons ont été brûlées adventistes aux côtés des églises, les membres ont été volés et produits alimentaires et animaux de ferme ont été détruits pendant les attaques, Shaemalo dit. Responsables de l'Eglise dans le centre de l'Ethiopie estimer une perte totale de plus de 5 millions de birr (environ $ 300 000 Etats-Unis) en biens de l'Église, y compris les dîmes et les offrandes brûlées, at-il ajouté.

Certains rapports indiquent la violence a éclaté en réponse aux dernières escarmouches frontalières, dans lesquelles les soldats éthiopiens ont cherché à dissuader les extrémistes musulmans. D'autres ont dit les attaques ont été provoquées quand un chrétien aurait profané un exemplaire du Coran.

La police a arrêté hier en Ethiopie 130 extrémistes religieux liés à la violence, de Voice of America signalés.

Les attaques ont enflammé les tensions dans une région connue pour l'harmonie de longue date entre musulmans et chrétiens, les défenseurs de la liberté religieuse Eglise dit.

"Nous sommes profondément troublés par ce qui s'est passé en Ethiopie, où les relations entre les religions ont été relativement pacifiques", a déclaré John Graz, directeur du département de l'église adventiste mondiale des affaires publiques et la liberté religieuse.

"Nous espérons que ces incidents ne sera pas encore inciter à la violence dans la région, et nous encourageons les gens de toutes confessions qui se tiennent pour la paix et la liberté religieuse de travailler à la réconciliation", a ajouté Graz.

L'Ethiopie est d'environ 60 pour cent chrétienne et musulmane de 40 pour cent, les rapports de recensement indiquent. Environ 170 000 adventistes dans plus de 800 églises à travers le pays.

L'église adventiste en Ethiopie envoyer six représentants de l'Eglise à se joindre des représentants de cinq autres communautés de foi plus tard cette semaine au Conseil inter-religieux de l'Ethiopie, qui devrait étudier la situation, Shaemalo dit.

Retour à la liste