Actualités

ADRA continue contre la famine en Somalie malgré l'instabilité dans la région

ADRA continue contre la famine en Somalie malgré l'instabilité dans la région

East Africans face critical food and water shortages after the region's worst drought in 60 years. With the appointment of a new emergency coordinator based in Nairobi, the Adventist Church's humanitarian arm is expanding its relief efforts in the region. [photo: Peter Okumu]

Nouveau coordinateur d'urgence pour surveiller l'eau, l'assainissement, les efforts de sécurité alimentaire dans la région

August 03, 2011 | Silver Spring, Maryland, United States | ANN staff

L'Adventist Development and Relief Agency poursuit ses efforts contre la famine en Somalie en dépit des tentatives par un groupe d'insurgés à interdire les organisations d'aide occidentales du pays et de bloquer les affamés Somaliens de fuir le pays pour le Kenya voisin et en Ethiopie.

Travail de l'agence en Somalie a été entravée l'an dernier lorsque le groupe a publié une déclaration interdisant l'ADRA et deux autres organisations internationales non-gouvernementales d'opérer dans le pays. La déclaration de l'accusé les organisations d '«agir en tant que missionnaires, sous le couvert du travail humanitaire», a déclaré l'ADRA.

ADRA, qui a promis que ses efforts de secours "ne sera pas utilisé au service de convictions politiques ou religieuses", a concentré depuis 1992 "uniquement" sur les secours d'urgence et le développement en Somalie, y compris l'eau, l'assainissement et la sécurité alimentaire.

«ADRA reste engagée à servir le peuple de Somalie, avec l'aide et la confiance des communautés locales, en fournissant à long terme, le changement durable", un communiqué de presse du 29 Juillet de l'agence a indiqué.

L'agence humanitaire a intensifié ses réponse initiale dans la région ces dernières semaines. Un coordinateur d'urgence nouvellement nommé, basé à Nairobi, au Kenya est prévu pour superviser les efforts de secours ont continué côtés Bureau régional pour l'Afrique de l'ADRA, les responsables de l'agence dit.

L'agence continue d'administrer un projet de 4 millions de dollars en Somalie, en maximisant l'accès à l'eau potable, construction de latrines dans les camps de réfugiés et la distribution de fournitures pour abris, ADRA dit.

De faibles précipitations dans la majeure partie de la Corne de l'Afrique, qui comprend la Somalie, a contribué à la pire sécheresse de la région en 60 ans.

La semaine dernière, les Nations Unies ont déclaré la famine en deux parties contrôlées localement du sud de la Somalie. Anti-occidentaux du groupe des politiques sont largement blâmé pour permettre la famine et les efforts de secours frustrant, le New York Times.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, 11,5 millions de personnes en Afrique de l'Est sont actuellement en besoin d'assistance humanitaire. Un quart de la population somalienne est maintenant déplacés, comme ils fuient vers les pays voisins en quête de nourriture et d'eau, OCHA.

Retour à la liste