Actualités

Un musicien adventiste s’est vu décerné la plus haute distinction civile en Suède

Share |
Un musicien adventiste s’est  vu décerné la plus haute distinction civile en Suède

Le musicien adventiste, Herbert Blomstedt, s’est vu décernée la médaille Séraphim, la semaine dernière, pour sa contribution dans le paysage culturel et musical de son pays. Ici, le compositeur vétéran, accepte le « Weniger Award for Excellence », à l’église du campus de l’Université de Loma Linda, en Janvier dernier.

La médaille « Séraphim » est octroyée à ceux qui ont apporté une contribution significative à la musique en Suède

June 21, 2012 | Stockholm, Sweden | Rainer Refsback/TED News/ANN staff

Son pays d’origine, la Suède, a reconnu officiellement, le chef d’orchestre adventiste, Herbert Blomstedt, ce vétéran de la musique, pour sa remarquable carrière.

Récemment, Blomstedt s’est vu décernée la médaille « Séraphim » par le roi Carl Gustaf XVI. Une déclaration émanant du palais royal, le 15 Juin dernier, annonçait que Blomstedt avait été reconnu pour sa remarquable contribution dans le domaine de la musique, en Suède.

Cette médaille est une des plus hautes distinctions civiles du pays. Décernée directement par le roi lui-même, elle incarne la reconnaissance « pour services rendus à l’humanité ou à la société » d’après la cour royale suédoise.

« Bien entendu, je suis extrêmement heureux », a déclaré Blomstedt à l’Union des Eglises Adventistes en Suède, ajoutant qu’en règle générale, il n’étalait pas ce genre de reconnaissance, mais qu’il faisait une exception pour cette fois.

Blomstedt a exécuté sa première prestation en tant que chef d’orchestre au sein de l’Orchestre Philarmonique Royal, en 1954. Durant sa carrière, il a occupé le poste de premier chef d’orchestre au sein de l’Orchestre Symphonique Norrköpping, au sein des Radios Symphoniques danoises et suédoises respectivement, au sein de la Dresdner Staatskapelle et au sein de l’Orchestre Symphonique de San Francisco.

Au fil des années, Blomstedt, a généreusement contribué au paysage musical de l’Eglise Adventiste aussi bien que dans le domaine de l’éducation. Blomstedt a également profité de son passage sous les feux des projecteurs pour partager sa foi en Dieu.

« Nous qui connaissons personnellement Herbert, savons également comment il a toujours vu sa musique comme un moyen pour rendre gloire à Dieu et comme un moyen pour témoigner de la grâce et de la majesté de son Créateur, » a déclaré Bertil Wiklander, président de la Division Transeuropéenne.

« Il a plus d’une fois rendu témoignage pour déclarer que le secret de son succès résidait dans sa foi chrétienne et en particulier, dans la bénédiction que représente le sabbat, qui lui permet de se reposer et de se recréer, » a déclaré Wiklander.

Blomstedt n’a pas pu assister à la cérémonie de remise de médaille, du 15 Juin dernier, au palais royal de Stockholm, car il avait déjà pris un engagement professionnel. Cet homme âgé de 85 ans mène toujours une carrière professionnelle active.
En septembre, Blomstedt va diriger le concert final du »Baltic Sea Festival » à Stockholm.

Retour à la liste