Actualités

Le ministère de la télévision adventiste sert à propager l’évangile en Afrique

Share |
Le ministère de la télévision adventiste sert à propager l’évangile en Afrique

Les dirigeants d’églises en Afrique s’engagent à augmenter la programmation de Hope Channel afin d’y incorporer une chaine ne diffusant que dans les langues africaines indigènes. A partir de la gauche, Gilbert Wari, président de la Division Ouest/Centre-Afrique, Paul Ratsara, président de la Division Afrique du Sud/Océan Indien et Blasious Ruguri, président de la Division Est/Centre-Afrique, s’adressant au comité exécutif de la dénomination, en Octobre de l’année dernière.

La chaine qui est en chantier, offrira une programmation dans la langue locale ; de l’Amharic au Zulu

July 19, 2012 | Silver Spring, Maryland, United States | ANN staff

Une nouvelle chaine de télévision par satellite, destinée à ceux qui parlent les principales langues africaines indigènes, est en chantier, et sera vraisemblablement lancée l’année prochaine, sous l’égide  de Hope Channel, le réseau de télévision globale de l’Eglise Adventiste du Septième Jour.

Cette démarche est une initiative combinée de Hope Channel et des trois divisions africaines, visant à faire parvenir l’évangile à des millions de téléspectateurs, dont la majorité ne s’exprime  que dans leur langue maternelle.

Cette nouvelle chaine en langues indigènes africaines, compte proposer des programmes dans des langues telles l’Afrikaans, le Bemba, le Français, le Swahili, le Xhosa et le Zulu. Ce sera la troisième chaine du réseau en Afrique Sub-saharienne, s’ajoutant aux chaines existantes qui proposent des programmes en Anglais et en Portugais.

Bien que la date exacte du lancement officiel de la chaine ne soit pas encore connue, les officiels de Hope Channel ont d’ores et déjà signé des contrats avec Intelsat afin d’acquérir la nouvelle chaine. En Septembre, la Division Est /Centre Afrique, qui est basée à Nairobi, au Kenya, va utiliser cette chaine pour tenir une série de campagnes d’évangélisation depuis l’Ouganda.

On s’attend à ce que les trois divisions augmentent la production des programmes et il sera alloué un temps d’antenne à chaque langue, sur cette nouvelle chaine. L’exécutif de Hope Channel a déclaré que ce développement démontre l’engagement des divisions africaines à accroître le ministère de la télévision en harmonie avec la culture dans leurs régions.

« Cela donnera la possibilité aux différentes circonscriptions d’avoir leur propre programmation, de manière régulière, dans leur langue maternelle, sur le réseau de Hope Channel, tout en étant un puissant outil pour l’évangélisation des amis et des voisins, » a dit Brad Thorpe, président de Hope Channel, dans une déclaration.

Thorpe a adressé ses remerciements aux hauts officiels de la Division Afrique du Sud/Océan Indien, dont le siège se trouve à Pretoria, en Afrique du Sud, pour avoir ouvert la voie à l’expansion des chaines en Afrique.

« Ils ont vu l’immense besoin et ils y ont accordé tout leur soutien, » a ajouté Thorpe dans une déclaration. « La division a généreusement soutenu les initiatives de  Hope Channel, durant les sept années écoulées. »

Cette division gère un centre de presse composé d’environ 10 employés, sur le campus du collège adventiste  de Helderberg, non loin de Cape Town, en Afrique du Sud.

Les deux autres divisions situées un peu plus au nord, comptent augmenter leur contribution financière, afin que Hope Channel puisse être diffusé dans leurs régions.

La Division Est/Centre-Afrique gère un studio de télévision sur son campus et plusieurs petites stations à travers les territoires de sa région.

Les officiels de la division Ouest/Centre-Afrique, dont la siège se trouve à Abidjan, en Côte d’Ivoire, examinent la possibilité de faire construire un bâtiment pouvant accueillir un centre de presse soit à l’Université de Valley View au Ghana ou à l’Université Babcock, au Nigéria.

Officiellement, l’Afrique compte 6 millions de membres d’églises adventistes. En Afrique, Hope Channel diffuse Hope Channel International, en anglais et Hope Channel Novo Tempo en portugais, pour l’Angola et le Mozambique.

Les téléspectateurs de Hope Channel International en Afrique devront reconfigurer leurs récepteurs satellites. Le changement, par contre, n’affectera en rien les téléspectateurs de Hope Channel Novo Tempo.

Actuellement, Hope Channel possède 13 chaines de diffusion par satellite à travers le monde.

Des informations additionnelles sur ce sujet seront disponibles sur le site de Hope Channel : HopeTV.org.

Retour à la liste