Actualités

En Papouasie Nouvelle-Guinée, des milliers de nouveaux adventistes ont pris le baptême dans la même journée

Share |
En Papouasie Nouvelle-Guinée, des milliers de nouveaux adventistes ont pris le baptême dans la même journée

Des milliers se tiennent en file, attendant leur tour pour se faire baptiser par les pasteurs adventistes qui étaient à 200 pieds de la plage. C’est la coutume, en Papouasie Nouvelle-Guinée, pour les néophytes de s’habiller en blanc.

La campagne d’évangélisation de Port Moresby a attiré une foule de plus de 100000 personnes

September 04, 2012 | Silver Spring, Maryland, United States | Adventist Review staff

Une campagne d’évangélisation menée dans le sud de la Papouasie Nouvelle-Guinée a donné lieu à 4500-5000 baptêmes. La plupart des néophytes viennent tout juste de découvrir l’Eglise Adventiste du Septième Jour.

Le nombre de personnes présentes pour le dernier jour de la campagne à Port Moresby dépassait largement les 100000, selon les rapports. La grande affluence représentait quasiment la moitié de la population de cette ville. Les organisateurs déclarent, qu’historiquement parlant, c’est la première campagne d’évangélisation adventiste en langue anglaise, à attirer une telle audience. Le prédicateur était le vétéran en matière d’évangélisation, John Carter. C’était de loin, l’auditoire le plus important auquel il se soit jamais adressé durant ses cinquante années de carrière en tant qu’évangéliste public. La foule était tellement dense, que le gigantesque stade Sir John Guise, lieu qui accueille les rencontres footballistiques,  ne pouvait pas tous les contenir. Heureusement que la sonorisation était excellente et puissante, permettant ainsi à de nombreuses personnes d’écouter, debout,  hors de l’enceinte du stade ou assises dans leurs voitures.

Un large groupe avait pris place sur l’herbe dans un autre stade consacré au football, un peu plus loin, et écoutait dans l’obscurité. Au cours de la seule nuit où l’on a compté le nombre de personnes réunies dans ce stade, on en a dénombré 5000. La fédération locale s’est empressée d’ériger un écran géant afin que ceux qui se trouvaient dans le second stade puissent voir les mêmes images que ceux qui se trouvaient à l’intérieur du premier. Ce qui a effectivement, permis au programme d’avoir lieu dans deux endroits différents en même temps. Quand les appels ont été faits, les gens ont couru du deuxième stade pour rejoindre le stade principal afin de signifier leur engagement.

Cela s’avéra difficile de trouver suffisamment de pasteurs pour procéder aux baptêmes de ces nouveaux convertis. Les pasteurs adventistes consacrés mais n’appartenant pas à la fédération locale, furent appelés en renfort. Cinquante pasteurs, ayant de l’eau jusqu’à la taille, se tenaient  debout, alignés, dans un lagon du Pacifique Sud. Ensuite, les néophytes, alignés, tous de blanc vêtus, se sont avancés vers eux. Ils furent environ 5000 à entrer dans l’eau.

Tout comme il s’avéra difficile de connaître le nombre exact de personnes qui s’étaient déplacées pour cette campagne, il fut tout aussi difficile de connaître le nombre exact de personnes qui se firent baptiser ce jour-là. Les pasteurs ayant soumis un rapport jusqu’ici, ont déclaré avoir baptisé chacun 100 personnes. Cela laisse sous-entendre un total de 5000 baptêmes, à la réception de tous les rapports.

Le programme final de cette campagne d’évangélisation, tenue par Carter, s’est terminé six heures après la cérémonie de baptêmes. Au cours de cette rencontre, 3000 autres personnes ont émis le souhait de se faire baptiser, et ils le seront dans un proche avenir.

Le 18 Août, les églises adventistes de Port Moresby eurent du mal à accueillir la foule de nouveaux membres qui venaient assister à leur premier service de l’école du sabbat, d’après certains rapports.

« Nous avons eu un sabbat merveilleux et béni, » a déclaré Cameron Wari, coordinateur des activités visant à assurer le suivi. « Tous les nouveaux baptisés ont été accueillis par les églises comme faisant partie d’une grande famille. »

Il a jouté, « La plupart des dirigeants d’églises ont réalisé qu’ils n’y auraient pas suffisamment de place dans leurs églises pour accommoder ce flux de nouveaux arrivants. »

Les nouveaux baptisés ont reçu leur certificat de baptême et ont reçu une bible en cadeau.

-- Avec des informations provenant du Carter Report Ministry

Retour à la liste