Actualités

L’Eglise Adventiste en Amérique du Nord vote $500000 afin d’assurer les besoins d’aide d’urgence dans le sillage de l’ouragan

Share |
L’Eglise Adventiste en Amérique du Nord vote $500000 afin d’assurer les besoins  d’aide d’urgence dans le sillage de l’ouragan

Le secrétaire exécutif de la Division Nord-Américaine, le pasteur G. Alexander Bryant, observant alors que le président de cette division, le pasteur Dan Jackson, annonce le vote pris afin de donner $500000 pour venir en aide aux habitants du nord-est des Etats-Unis, victimes de l’ouragan Sandy. Ce vote a été pris le 04 Novembre, au cours du comité de fin d’année de la Division Nord-Américaine, qui a eu lieu à Silver Spring, dans le Maryland, aux Etats-Unis.

Le Comité Exécutif a également reçu les analyses du taux d’adhésion ; les objectifs au niveau de l’Education

November 07, 2012 | Silver Spring, Maryland, United States | Reporting by Mark Kellner, Adventist Review

Les dirigeants de l’Eglise Adventiste au sein de la Division Nord-Américaine ont voté $500 000 afin d’assurer les aides d’urgence aux victimes de l’ouragan Sandy qui a frappé les états au nord-est des Etats-Unis, le mois dernier. Une collecte spéciale sera organisée le 10 Novembre au sein des congrégations de cette division et pourrait permettre de récolter $500000 ou plus.

Cette décision a été prise le 04 Novembre, alors que plus de 300 délégués et dirigeants de l’Eglise Adventiste s’étaient réunis à Silver Spring, Maryland, Etats-Unis, pour le comité de fin d’année de la Division Nord-Américaine.

Le président de cette division, Dan Jackson, a déclaré aux délégués qu’ils puisaient « cet argent des réserves » afin de financer cet effort. « Je crois que cela démontre ce que nous avons dans le cœur. Nous supervisons  toute cette opération. »

Cette démarche intervient après les appels à l’aide chargés d’émotion des dirigeants d’églises dans les régions touchées : « Nous vous supplions de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour atténuer la souffrance, » a déclaré Daniel Honoré, président de la fédération du Nord-Est dont le siège se trouve à Long Island.

Etant resté sans électricité ni chauffage pendant presqu’une semaine, avant son arrivée dans le Maryland, pour la session, Honoré a déclaré que se tourner vers ceux de cette région est une préparation optimale pour New York 2013, la campagne d’évangélisation prévue pour la métropole newyorkaise, l’année prochaine.

« Je crois qu’il y a des gens qui ne viendront jamais aux conférences, simplement parce que nous leur avons envoyé une brochure par la poste, » a déclaré Honoré, « mais à présent l’opportunité nous est offerte d’atteindre la masse à New York, à travers notre bienveillance et notre amour. Si nous sommes convaincus que New York 2013 pourrait être un énorme succès d’évangélisation, répondons aux besoins des gens et nouons des relations amicales avec les gens de cette métropole, et quand nous nous lèverons pour prêcher l’évangile, des milliers viendront. »

Durant son sermon du sabbat, Dan Jackson a également lancé un appel aux églises afin qu’elles soient plus impliquées.

« Le temps est venu pour le peuple de Dieu d’être plus sérieux dans le domaine de l’entraide, » a déclaré Jackson.

Jackson a ajouté : « En réalité, la vraie entraide chrétienne résulte de la relation avec Dieu. Vous et moi avons trouvé le jour afin de nouer des relations avec Dieu. Ultimement, cette expérience que nous faisons avec lui, est ce que nous offrons aux autres indépendamment de leur style de vie, de la théologie, des circonstances, de la race, etc. »

Et de continuer : « Un des problèmes soulevés ici est que les vraies relations font souvent défaut au sein de nos églises et de nos fédérations… cela ne se voit pas et ne se ressent pas dans la façon dont nous traitons ceux qui ne partagent pas notre point de vue ou dans la façon dont nous nous traitons mutuellement que ce soit dans notre foyer, à l’école, à l’église, sur notre lieu de travail, et cela nous détruit. Cela a pour effet de repousser les gens. »

Un peu plus tard, durant la semaine, Jackson a passé en revue les visites faites au cours d’une année, des voyages qui selon ses dires reflètent la force et la diversité de cette division. Mais en même temps, « la division mère » de l’Eglise Adventiste du Septième Jour doit faire face à de nombreux défis, a-t-il déclaré et Jackson d’énumérer les divers objectifs pour cette région, dont des efforts renouvelés afin d’augmenter le nombre d’adhésion dans les écoles adventistes.

Le vice-président à l’Education de la Division Nord-Américaine, Larry Blackmer, a déclaré que la division prévoyait de lancer un réseau d’éducation intégrée en ligne, proposant de la formation aux jeunes adventistes, aux écoles de maisons, aux écoles non-adventistes, ainsi que des cours au niveau du secondaire et un suivi éducatif pour les pasteurs, les employés de l’Eglise et les volontaires.

Blackmer a déclaré que la division était prête à lancer une plateforme « Education pour Tous ». Nous sommes prêts à proposer l’acquisition du savoir-faire afin de connecter cette église comme jamais auparavant. »

Un autre vice-président de cette division, R. Ernest Castillo, a rapporté les efforts de l’Eglise au sein du Ministère en faveur des groupes parlant plusieurs langues, faisant remarquer que presque 352 000 des 1.15 millions d’adventistes de cette division étaient issus de ces communautés. Il a ajouté que 55% des baptêmes de 2011 provenaient de ces groupes.

Les membres du comité ont également reçu les dernières mises à jour sur le nombre d’adhérents. Le secrétaire exécutif, G. Alexander Bryant, a déclaré aux délégués que chaque jour, en moyenne, 108 personnes rejoignaient l’Eglise Adventiste en Amérique du Nord.

Bryant a déclaré que l’on recensait 1 154 428 adventistes adorant au sein de 5 413 églises et 773 groupes, à travers la division, à dater du 30 Juin.

« Depuis 2000, notre division a continué à augmenter en termes de membres, » a déclaré Bryant aux délégués. « Quand nous mettons l’emphase sur l’évangélisation, nous constatons une croissance en termes de membres. »

La croissance en termes d’adhérents en Amérique du Nord pour l’année prenant fin au 30 Juin, était de 1.35%, a-t-il déclaré, comparé aux moins 3% de l’année dernière.

A l’image  d’ensemble compliqué du nombre d’adhérents, vient s’ajouter le nombre de membres décédés ou refroidis, comparés aux nouveaux membres. Dans la période de six ans, 2006 à fin 2011, un total de 240 891 personnes ont rejoint la dénomination en Amérique du Nord. Cependant, un total de 130 929 sont ou décédés ou ne participent plus aux activités de l’Eglise ou ont cessé de la fréquenter. Donc pour cette période de 6 années, a déclaré Bryant, le gain net en termes d’adhérents était de 109962 membres.

Bryant a déclaré que la démographie au sein de la division Nord-Américaine démontrait que bien que les adventistes de la région vivaient plus longtemps, les jeunes adultes n’étaient souvent pas présents aux activités de l’Eglise. Cette division compte moins de jeunes adultes comparés aux autres divisions, a-t-il déclaré. Alors que 6% de la population aux Etats-Unis et au Canada sont âgés entre 25 et 34 ans, a-t-il rapporté, seulement 3% des membres adventistes tombent sous cette catégorie.

Une autre disparité, qui devrait changer selon Bryant, est le fait que bien que 60% des membres de cette division soient du sexe féminin, seulement 14 des 214 postes au niveau de l’exécutif, au sein des fédérations et des unions étaient occupés par des femmes.

Retour à la liste