Actualités

Ruguri déclare qu’il est contre le projet de loi se rapportant aux homosexuels et aux lesbiennes

Ruguri déclare qu’il est contre le projet de loi se rapportant  aux homosexuels et aux lesbiennes

Blasius Ruguri, le président de la Division Afrique de l’Est et du Centre, a en ce jour donné des éclaircissements quant à sa position en ce qui concerne le projet de loi ougandais. Sur la photo, on le voit s’adressant au Comité Exécutif, l’année dernière, sous le regard du président de l’Eglise Adventiste du Septième Jour, le pasteur Ted N. C. Wilson.

La presse suggère qu’il serait en faveur de cette loi où il est question d’emprisonner les homosexuels

December 21, 2012 | Silver Spring, Maryland, United States | ANN staff

De récents commentaires qui ont paru dans la presse ougandaise, plus précisément dans le journal New Vision, et qui ont été attribués au responsable de l’Eglise Adventiste sur le territoire du Centre et de l’Est de l’Afrique, ne véhiculent pas une représentation correcte de ses intentions et du vote pris par la dénomination quant à sa position en ce qui concerne l’homosexualité, ont déclaré  des officiels de l’Eglise Adventiste.

L’article paru dans le journal suggère que le pasteur Blasius Ruguri, est entièrement en faveur d’un projet de loi qui a été présenté devant le parlement ougandais, où il est apparemment question d’incarcérer , voire même d’exécuter ceux qui auraient  des contacts intimes avec des personnes du même sexe.

Réagissant à ces propos, le pasteur Ruguri a en ce jour déclaré, « Il est malencontreux que les médias aient pris la liberté d’extrapoler sur mes déclarations, en suggérant ce que je n’ai pas dit ni sous-entendu. Je n’ai jamais été mis en présence de ce projet de loi. Mes propos consistaient en  une déclaration générale, désapprouvant les pratiques et le comportement homosexuels. Notre Eglise est un ministère de compassion en soi, et en tant que pasteur au sein de l’Eglise Adventiste du Septième Jour, je ne puis condamner à mort ou en enfer les homosexuels. »

L’Eglise Adventiste du Septième Jour adhère aux enseignements bibliques, où il est dit que Dieu condamne et prohibe les pratiques homosexuelles, ont déclaré les officiels de l’Eglise. Cependant, l’Eglise est fortement opposée aux  actes de violence, de haine ou de discrimination, à l’encontre d’un individu, à cause de son orientation sexuelle.

Une déclaration officielle de l’Eglise sur l’homosexualité, qui a été revue le 17 Octobre 2012, affirme que l’Eglise Adventiste du Septième Jour, « reconnaît que tout être humain, a de la valeur aux yeux de Dieu » et reconnaît que « Jésus affirme la dignité de tous les êtres humains », ainsi les membres doivent « s’efforcer de suivre les instructions et l’exemple du Seigneur, en menant une vie empreinte de la compassion et de la fidélité du Christ. »

Retour à la liste