Actualités

Budget mondial adventiste 2013 : mission, soutien administratif

Share |
Budget mondial adventiste 2013 : mission, soutien administratif

Juan R. Prestol. [ANN file photo]

Points saillants du budget de $174 millions du Quartier Général ; le budget dans son intégralité sur demande

December 26, 2012 | Silver Spring, Maryland, United States | Ansel Oliver/ANN

Le budget mondial 2013 du QG de l’Eglise Adventiste du Septième Jour finance les travaux missionnaires, apporte un soutien administratif en dehors du territoire de l’Amérique du Nord et couvre également le coût de la maintenance des infrastructures.

Le budget mondial de l’Eglise Adventiste du Septième Jour qui avoisine cette année les $174 millions,  a alloué presque $42.4 millions sous formes d’affectations financières aux territoires ne formant pas partie de l’Amérique du Nord. Une somme additionnelle de $28.5 millions a été affecté au financement des missionnaires et employés qui servent dans d’autres divisions.

Le coût opérationnel des infrastructures du QG de la dénomination à Silver Spring, dans le Maryland, aux Etats-Unis, est limité à 2% du total de la dîme mondiale, qui est estimé à $44 millions environ pour 2013. Les officiers gérant les finances de l’Eglise déclarent qu’ils s’attendent à ce que le QG opère encore une fois bien en deçà de cette estimation.

Pendant des décennies, le coût opérationnel du QG s’est toujours maintenu en deçà de la somme estimée, permettant ainsi aux divers champs de bénéficier de plus de ressources selon Juan R. Prestol, sous trésorier de l’Eglise Adventiste Mondiale.

Prestol a souligné que le budget mondial comprend uniquement les éléments propres au QG mondial de la dénomination et ne comprend pas les revenus déclarés ou le budget des 13 divisions ou des unités administratives locales ainsi que ceux des congrégations. Le budget mondial comprend le coût des opérations du QG, celui des employés inter-divisionnaires, les affectations financières destinées aux divisions et aux institutions et programmes placés sous l’égide de la Conférence Générale.

Prestol a également souligné la planification constante des officiels de l’Eglise et de ceux gérant les finances. « Certaines organisations affichent plus de fluctuations dans la manière dont ils appliquent le budget. L’Eglise n’opère pas de la même façon. Nous nous efforçons  d’aller de l’avant. Une fois que nous nous sommes engagés, nous voulons continuer jusqu’à ce que l’œuvre entreprise soit bien mise en place et ait acquise son autonomie. Cependant, cela peut prendre des années ! »

Le budget mondial de cette année comprend également la toute nouvelle Union du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord, qui est directement rattachée au QG de l’Eglise Adventiste Mondiale.

Entre $1.3 millions et $4.8 millions sont affectés aux divisions autres que celle de l’Amérique du Nord. Le budget mondial de 2013 comprend également une augmentation de 2% par rapport aux affectations financières de 2012.

Prestol a déclaré que les budgets mondiaux depuis la crise économique de 2008 « ont été planifiés afin d’apporter une stabilité et un soutien stratégique favorisant la croissance dans les régions où le besoin se fait sentir. »

« L’Eglise est très résolue, très réfléchie, très persistante, et nous continuons  à avancer vers notre objectif qui est de pénétrer chaque pays et d’atteindre le plus de groupes d’individus possibles, » a-t-il déclaré.

Prestol a déclaré qu’environ 65% du financement de la dénomination est perçue en dollars américains, réal brésiliens, euros, dollars canadiens, dollars australiens, pesos mexicains, wons coréens et en pesos des Philippines.

De tous les pays, les Etats-Unis demeurent le pays qui apporte le plus d’offrandes. En 2011, la Division Nord-Américaine a contribué $23.4 millions en termes d’offrandes ou 30% environ du total des offrandes mondiales qui s’élevaient à $80 millions.

Prestol a également souligné le changement qui s’est opéré dans les temps modernes quant au financement des missionnaires de la dénomination, à partir du budget mondial.  Les $28.5 millions alloués aux missionnaires (employés inter-divisionnaires), dans le passé, servaient à financer  ceux qui travaillaient directement sur le terrain. A présent, cette somme sert à financer les missionnaires qui apportent un soutien administratif régulier et qui supervisent ceux qui travaillent sur le terrain ; ces derniers étant des ouvriers locaux.

D’autres affectations financières majeures identifiées dans le budget mondial de la Conférence Générale pour  2013 :

$8.3 millions à l’Université de Loma Linda
$5.5 millions pour Adventist World Magazine
$4.9 millions pour l’Université d’Andrews
$4.7 millions pour Hope Channel
$2.4 millions pour la fondation Ellen G. White
$2.3 millions pour Adventist World Radio
$1.4 millions pour la session de la Conférence Générale en 2015
$1.2 millions pour l’Université d’Oakwood
$1.1 millions pour l’Institut International Adventiste des Recherches Avancées
$1.1 millions pour l’Institut de Recherches Géo scientifiques
$1 million pour l’Université Adventiste d’Afrique

Pour voir une copie intégrale du budget mondial 2013 de la Conférence Générale en Excel, envoyez une demande à l’éditeur d’ANN à l’adresse suivante : adventistnews@gc.adventist.org

Retour à la liste