Actualités

Dans la capitale du Brésil, des marches de prière attirent des milliers devant le bâtiment abritant le congrès

Share |
Dans la capitale du Brésil, des marches de prière attirent des milliers devant le bâtiment abritant le congrès

Environ 7000 personnes se sont rassemblées le 10 Mars dernier, pour une marche de prière, en face du Congrès National, à Brasilia, au Brésil. Les quelques 220 églises de la ville et de ses alentours se sont rencontrées pour cette initiative qui fait partie du projet lancé par l’Eglise « Espoir pour les Grandes Villes. »

L’événement marque également le début d’une série de programmes d’évangélisation pour la région

March 15, 2013 | Brasília, Brazil | Liane Prestes

Bougeant, littéralement, pour apporter de l’espoir aux grandes villes de la Division Sud-Américaine, un groupe de 7000 adventistes et leurs amis se sont rassemblés dans la capitale brésilienne pour une marche de prière, le 10 Mars dernier. Assemblés en face de la cathédrale du Brésil, le groupe a parcouru environ 600 mètres pour atteindre le bâtiment abritant le Congrès National.

Les quelques 220 églises se trouvant au sein du district fédéral et de ses alentours se sont rendues dans la région de Plana PIloto, à bord d’une trentaine d’autobus, en vue d’intercéder pour la ville.

Cet événement fait partie de l’initiative de l’Eglise Adventiste, qui est d’apporter de l’espoir aux grandes villes et est venu clôturer  une période de 10 jours de prière et 10 heures de jeûne, période qui a débuté le 28 Février dernier, en Amérique du Sud. Ayant compris l’engagement pris pour prier pour les habitants de la ville, le groupe s’est rencontré pour des moments spéciaux de prière et de louange.

Pendant 40 minutes, le groupe a fait monter des prières en faveur des habitants de la ville, plus particulièrement pour les familles de la communauté. L’événement a également marqué le début d’une série de programmes évangéliques, destinée à cette région.

Le pasteur, Erton Kohler, président de la Division Sud-Américaine, qui comprend 8 pays du continent du même nom, était présent à cet évènement, et a déclaré que des efforts de ce genre, pouvaient avoir des effets positifs tant pour l’Eglise que pour les habitants de la ville.

« Je suis persuadé que cette marche de prière a eu un impact sur les membres de l’Eglise Adventiste, qui s’y sont joints et qui ont découvert que nous étions une grande famille qui s’était réunie pour une noble cause. Et je pense que cette marche a également eu un impact sur la communauté de Brasilla, » a ajouté le dirigeant d’église.

Le pasteur Charles Brittis, a déclaré que c’était l’une des premières initiatives, dans le cadre des activités de prière en vue de l’évangélisation de la capitale nationale. Le pasteur a également déclaré que cet effort du dimanche, démontrait l’inquiétude des adventistes quant à la santé spirituelle des gouvernants et des habitants de la ville.

Pour la jeune, Raisa Santos, prier à côté des monuments nationaux renforce la mission et la responsabilité sociale de l’Eglise Adventiste envers le pays. « Il ne fait aucun doute que cet événement a eu une influence sur ma vie spirituelle et sur celle de tous ceux qui y étaient impliqués. A partir de ce jour, je me sens davantage concernée en ce qu’il s’agit de ma responsabilité qui est d’apporter de l’espoir aux personnes vivant dans cette ville, » a-t-elle déclaré.

A la fin de l’événement, tout le groupe s’est rendu au parc du Congrès National pour une ultime prière. Messias de Souza, l’administrateur régional de Brasilia, qui a accompagné les participants de cette marche de prière, a reconnu l’importance sociale de ce genre d’événement.

« J’espère que les activités de l’Eglise Adventiste continueront à apporter de l’espoir à Brasilia et au Brésil, accroissant le sens spirituel, moral et civil de notre peuple, » a-t-il conclu.

Retour à la liste