Actualités

Des milliers de jeunes adventistes ont défilé sur le Pont de Brooklyn pour protester contre la violence

Des milliers de jeunes adventistes ont défilé sur le Pont de Brooklyn pour protester contre la violence

Les jeunes adventistes défilent sur le Pont de Brooklyn le samedi 23 Mars, dans un appel pour que l’on fasse preuve de compassion et pour que cesse la violence.

« Le week-end de la compassion » a aussi donné lieu à des « foules éclairs » à Times Square ; prières à l’intention des passants

March 29, 2013 | Brooklyn, New York, United States | Kimi-Roux James/ANN staff

Plus de 3000 jeunes adventistes accompagnés de sympathisants, ont défilé  sur le Pont de Brooklyn, à New York, samedi dernier, au cours d’une manifestation en faveur de la compassion et pour que cesse la violence.

Chaque participant portait un T-shirt rouge et blanc, dépeignant une main en forme de cœur. Sur le T-shirt, on pouvait lire le slogan suivant : « Compassion : Car les Actes parlent plus fort que les Mots. »

Cet événement faisait partie d’un week-end de rallye de trois jours à l’intention des jeunes et du service communautaire,  axé sur la compassion et sponsorisé par l’Eglise Adventiste. La marche fut précédée d’une conférence de presse au Cadman Plaza de Brooklyn et a attiré les dirigeants d’églises et des représentants gouvernementaux.

« Aujourd’hui, nous souhaitons lancer un appel aux dirigeants…, aux familles, aux écoles et aux églises de la ville de New York, afin que démarre un mouvement en faveur de la compassion, » a déclaré José Cortez Jr., directeur du département Jeunesse au sein de l’Union Atlantique.

« Nous avons dans l’esprit d’étendre ce mouvement à tout le nord-est de notre pays dans un premier temps, pour ensuite l’étendre aux jeunes du monde entier, » a-t-il ajouté.

Le membre du congrès, originaire de Brooklyn, Yvette Clark, qui représente le neuvième district de New York, a félicité l’Eglise Adventiste, pour avoir encouragé les jeunes à faire preuve de compassion, résultat direct de ce qu’ils ont appris au sein de leurs congrégations.

« Cette marche a pour but d’aider les gens à prendre conscience que la violence n’est pas une réponse en soi ; qu’on peut ne pas être du même avis sans pour autant être violent ; qu’on peut résoudre des conflits sans causer du tort, la mort, des handicaps à autrui. Cette marche les aide également à comprendre qu’à travers l’amour, la compassion, toutes les violences peuvent être résolues, » a déclaré Clarke, pendant la conférence.

Les participants ont défilé sur le pont jusque dans Manhattan, et se sont arrêtés devant l’Hôtel de Ville, en vue de faire monter une brève prière à l’intention de la ville de New York et des officiels gouvernementaux. Ils ont continué à défiler à travers le sud de Manhattan, pour terminer à Foley Square.

De son côté, Ricardo Bain, pasteur de l’Eglise Queens Faith, à la tête d’un groupe de quelques 400 jeunes, a organisé une « foule éclair » à Times Square. Des participants ont émergé de la foule, pour chanter ces paroles « Je suis la main de Jésus ; je partage l’amour de Jésus. » Cette foule éclair a pris fin quand les jeunes se sont séparés en petits groupes afin de prier avec les passants.

Le président de l’Union Atlantique, Don King, a déclaré que cet événement annonçait plus de 400 rencontres à caractères évangéliques qui se tiendront à New York et dans ses alentours durant les 8 mois à venir. Ces rencontres font partie de l’initiative de l’Eglise Adventiste New York 2013, qui a pour but l’évangélisation des régions urbaines.

« Le week-end de la compassion » à New York, est le premier d’une série de rallyes annuels pour l’Eglise Adventiste dans le Nord-Est. Les rallyes à venir se tiendront à Portland, dans le Maine en 2014 ; Hamilton aux Bermudes en 2015 ; Worcester, dans le Massachusetts en 2016 et à Syracuse, dans l’état de New York en 2017. Pour plus d’informations, visitez le site compassion-now.org.

Retour à la liste