Actualités

Ingram-Hudgins est la nouvelle responsable du Bureau des Logiciels de l’Eglise Adventiste qui a pour but la comptabilisation du

Ingram-Hudgins est la nouvelle responsable du Bureau des Logiciels de l’Eglise Adventiste qui a pour but la comptabilisation du

Sherri Ingram-Hudgins est la nouvelle directrice du Bureau des Logiciels de l’Eglise Adventiste en ce qui concerne le nombre d’adhérents.

Cette directrice de projet informatique possédait sa propre boîte et était programmatrice de corporation

August 07, 2013 | Silver Spring, Maryland, United States | Ansel Oliver/ANN

Sherri Ingram-Hudgins, manager en technologie  informatique, a été élue, hier, au poste de directrice  du Bureau des Logiciels de l’Eglise Adventiste dont la principale tâche est de fournir des chiffres précis concernant le nombre d’ahérents à la dénomination.

Dans ses nouvelles fonctions, Ingram-Hudgins aura à assurer la supervision du logiciel choisi par l’Eglise Mondiale dans le but d’aider les églises locales à maintenir un registre précis du nombre réel de membres, offrant pa r la même occasion des données non-personnelles aux statisticiens qui sont au service de l’Eglise.

Elle a été élue à ce poste par le comité administratif de l’Eglise Adventiste Mondiale, en remplacement d’Andrew Kuntaraf, qui est décédé en Avril dernier.

Ce bureau est rattaché au secrétariat de l’Eglise Adventiste.

« Elle éprouve une passion pour la mission et a de l’expérience en matière de logiciels de comptabilisation d’adhérents et en implantation, » a déclaré Myron Iseminger, sous-secrétaire de l’Eglise Adventiste. « Elle possède une connaissance des techniques aussi bien que des besoins de l’organisation de l’Eglise.

Ingram-Hudgins, programmatrice corporative de son état, possédait également sa propre boîte. Actuellement, elle est manager de projet pour le Service Informatique Technologique au sein de la Division Nord-Américaine.

Au cours des douze années passées dans ce département, elle a supervisé l’implantation, la formation et l’assistance pour le programme informatique eAdventist qui est une banque de données sauvegardées sur internet et utilisé par 59 fédérations de cette division. Elle est titulaire d’un degré en science informatique, de ce qui est connu à présent comme l’Université Adventiste de Washington. L’année dernière, elle a également lancée un projet missionnaire, une organisation à but non lucratif, qui octroie de micros bourses à des sans-abris.

« C’est avec humilité que j’accepte cette opportunité et j’espère de tout cœur continuer le travail commencé par Andrew, » a déclaré Ingram-Hudgins, hier,  après sa nomination.

« Le but à long terme est de permettre à l’Eglise Mondiale d’avoir des statistiques précises et fiables en ce qui concerne l’église dans son ensemble, ceci permettant également une meilleure prise de décision dans la manière de retenir les membres, d’allouer les ressources et aussi dans les prises de décision d’ordre administratif, » a-t-elle déclaré.

Ce bureau avait été créé l’année dernière, dans le but de superviser une standardisation du logiciel permettant  la comptabilisation du nombre d’adhérents à la dénomination, sur une échelle mondiale. Ce logiciel, qui est à présent en phase pilote d’implantation, explique de manière rationnelle comment l’Eglise maintient sa banque de données en ce qui concerne le nombre d’adhérents à la dénomination. Ce logiciel qui avait été développé par la Division Sud-Américaine, propose une utilisation multilingue. Au final, les officiels de l’Eglise souhaitent éliminer la possibilité de duplication, évitant de compter les membres qui ne fréquentent plus les assemblées ou qui sont décédés.

« Nous espérons proposer à plus d’unions et de divisions l’opportunité de bénéficier de ce système, » a déclaré Iseminger. «  Actuellement, les unités administratives de certaines parties du globe n’ont d’autre alternative que de sauvegarder sur papier leur banque de données en ce qui concerne leur nombre d’adhérents.

--davantage de compte-rendu par Elizabeth Lechleitner

Retour à la liste