Actualités

Au Népal, encore un pas de franchi pour l’Eglise Adventiste du 7ème Jour

Share |
Au Népal, encore un pas de franchi pour l’Eglise Adventiste du 7ème Jour

L’Eglise Adventiste au Népal a connu une telle croissance qu’elle peut maintenant passer au statut de « mission », au sein de la dénomination. Ici, des membres du comité exécutif, en prière, au cours de la cérémonie du 06 Septembre, qui s’est tenue à Banepa, qui est située à environ 15 milles au sud-est de la capitale, Katmandou.

L’œuvre entreprise par la dénomination dans ce pays d’Asie Centrale devient officiellement une « mission »

September 17, 2013 | Banepa, Nepal | Bhaju Ram Shrestha and Ansel Oliver/ANN

L’oeuvre de l’Eglise Adventiste au Népal, ce pays de l’Asie Centrale, a été reconnue comme étant une mission, dans le courant de ce mois, n’étant plus ainsi considéré comme un « champ rattaché » à la division dont elle dépend.

Bien que ce ne soit qu’un petit pas de plus, cette distinction subtile représente le développement de l’Eglise Adventiste à travers tout un pays. Ils ne sont pas très nombreux les pays où l’Eglise Adventiste n’en est qu’à ses débuts. A ce jour, l’Eglise Adventiste fonctionne officiellement au sein de 208 pays sur les 232 pays reconnus officiellement par les Nations Unies.

L’Eglise Adventiste au Népal était classifié comme étant un champ rattaché à la Division de l’Asie du Sud. A présent, il sera connu comme étant « La Section Népalaise ». Ce qu’on appelle « mission » au sein de la structure administrative de l’Eglise Adventiste est connue sous diverses appelations, dépendant de la région du monde où elle se trouve, afin de s’intégrer dans le contexte social.

Le Népal compte environ 8 600 adventistes, des 212 qu’ils étaient en 1993, selon l’Annuaire Adventiste.

Au cours d’une cérémonie, qui a eu lieu le 06 Septembre dernier, le président de la Division de l’Asie du Sud, John Rathinaraj, a tenu la première rencontre de la Section Népalaise, déclarant que l’Eglise avait connu une réelle croissance au Népal.

Umesh Kumar Pokharel, le premier président de la Section Népalaise, a accueilli les officiels de l’Eglise et 60 invités venant des églises adventistes locales.

Le secrétaire de cette division, Gordon Christo, a évoqué le rôle joué par son père, qui est arrivé au Népal en 1958, en compagnie du missionnaire, Dr. Stanely Sturges, dans le but  de mettre en place l’œuvre médicale adventiste.

La quasi-totalité des infrastructures de l’Eglise Adventiste au Népal entourent le « Sheer Memorial Hospital » à Banepa, qui se situe à environ une quinzaine de milles au sud-est de la capitale népalaise, Katmandou. Le centre médical adventiste a été fondé en 1960.

La Section Népalaise en coordination avec la division dont elle dépend, a élu un président. Cette division compte coordonner prochainement, l’élection d’un secrétaire et d’un trésorier pour cette section. Les développements à venir pourraient permettre à cette section d’accéder au statut de fédération, ce qui signifie qu’elle serait autonome, que ce soit sur le plan financier ou dans la nomination de ses dirigeants.

L’Eglise au Népal a connu des progrès lents mais réguliers au cours de ces dernières années. Le nombre d’adhérents s’est accru et le Guide d’Etude de la Bible pour les adultes est régulièrement traduit dans la langue locale par les premiers convertis. En 2011, l’Eglise a tenu un grand rallye de jeunesse, où plusieurs participants ont marché pendant des jours et ont pris les transports en commun ruraux afin de pouvoir être présents. De plus, ADRA a dirigé plusieurs programmes afin de venir en aide aux enfants exploités.

Le Népal compte une population de plus de 30 millions d’habitants. En 2006, le parlement népalais a déclaré que le Népal était un état séculier, prenant ainsi son indépendance de l’Inde.

Retour à la liste