Actualités

L’Eglise Adventiste applique les plans étudiés pour la Mission en Zone Urbaine

L’Eglise Adventiste applique les plans étudiés pour la Mission en Zone Urbaine

Gary Krause, middle, is the director of the Office of Adventist Mission. In an interview, he explained the significance of a document that came out of the "It's Time" conference on urban mission. Also pictured here on the final day of the conference, on October 1, are Mike Ryan, an Adventist Church vice president, and Rick McEdward, director of the Global Mission study centers. [photo: Ansel Oliver]

Un appel a été lancé pour que soit augmenté les efforts d’évangélisation au sein des villes affichant plus d’un million d’habitants

October 25, 2013 | Silver Spring, Maryland, Etats-Unis | Ansel Oliver/ANN

Les dirigeants de l’Eglise Adventiste du 7ème Jour ont mis sur pied un plan afin d’encourager et d’évaluer la mission dans les zones urbaines, une démarche qui vient s’inscrire dans le cadre des multiples appels lancés par le président pour que plus de ministère soit exercé au sein des grandes villes.

Un document issu d’une conférence de 5 jours sur le thème de la mission en zone urbaine qui a eu lieu au début de ce mois et qui a été approuvé par les délégués du Conseil Annuel la semaine dernière, encourage les dirigeants de l’Eglise à l’échelle mondiale à « donner la priorité » aux missions en zones urbaines, au sein des territoires. Le document spécifie la mise en place ou l’accentuation d’une présence adventiste répondant aux besoins de la communauté, au sein des villes de plus d’un million d’habitants. Il encourage également plus d’efforts d’évangélisation au sein des villes à travers le monde.

Les dirigeants présents à cette conférence ont cité plusieurs études qui indiquent qu’actuellement, la majeure partie de la population mondiale est concentrée dans les villes ayant délaissée les zones rurales, un phénomène qui s’est accentué au cours de ces 5 dernières années. Historiquement, l’Eglise Adventiste a toujours concentré ses ressources sur les zones rurales, ont ajouté les dirigeants.

Le document révèle que sur les 500 villes mondiales affichant plus  d’un million d’habitants :

Chacune d’entre elles compte en moyenne une congrégation adventiste pour chaque groupe de 89 000 personnes.
43 d’entre elles n’ont aucune congrégation adventiste.
45 d’entre elles ne comptent que dix adventistes.
236 d’entre elles sont situées dans la fenêtre 10/40, un rectangle géographique dans l’hémisphère Est, entre les lignes de latitude 10 et 40 et où réside plus de 60% de la population mondiale, dont un pourcentage infime est chrétien.

« Je pense que cette conférence a servi à nous réveiller, nous faisant comprendre que nous devons consacrer plus de ressources et de prières à notre ministère au sein des villes, » a déclaré Gary Krause, un secrétaire exécutif adjoint du Bureau de Mission Adventiste. « Les dirigeants de l’Eglise Mondiale ont eu un aperçu candide des défis qui les attendent au sein de leurs territoires. »

Le plan préconise deux rapports et deux évaluations annuellement, ainsi qu’une évaluation en continu des objectifs et du processus.

 Le document a spécifié à deux reprises que les ministères devraient comprendre trois composantes majeures : holistique, modelées sur les méthodes utilisées par Jésus et des stratégies en continu.

Ce document a vu le jour deux années après l’appel lancé par le président de l’Eglise Adventiste Mondiale, Ted N. C. Wilson pour davantage de missions en zones urbaines.

Retour à la liste