Actualités

Le missionnaire et pilote adventiste Roberts trouve la mort dans un crash aérien, en Indonésie

Share |
Le missionnaire et pilote adventiste Roberts trouve la mort dans un crash aérien, en Indonésie

Le pilote d’Adventist Aviation Indonesia, Bob Roberts et son épouse, Jan.

Ce missionnaire de longue date a effectué des milliers de vols humanitaires en Afrique et en Asie du Sud-Est

April 09, 2014 | Sentani, Papua, Indonesia | Gay Deles/Kevin Costello/Teresa Costello

Un avion de l’Adventist Aviation Indonesia s’est crashé alors qu’il décollait du QG situé en Papouasie, ce matin, coûtant la vie à Bob Roberts, un vétéran du pilotage ainsi qu’à plusieurs passagers  se trouvant à bord.

Des témoins ont déclaré que l’avion, un Quest Kodiak, semblait éprouver des difficultés à décoller, juste avant d’aller s’écraser sur un pont situé en bout de piste. Une cause officielle reste à être déterminée par ceux qui enquêtent sur le site du crash.

Le travail de Roberts consistait à délivrer de la nourriture, des médicaments et des vivres d’urgences aussi bien qu’à transporter des passagers malades ou dans le besoin habitant les nombreux villages  montagnards isolés de Papouasie. Il était très connu à travers les îles et avait effectué plus d’un millier de vols humanitaires.

Roberts et son épouse Jan, originaires des Etats-Unis, étaient au service de l’AAI en Papouasie, depuis plus de 20 ans. Avant de venir en Papouasie, le couple avait servi en tant que  missionnaires dans des pays africains, notamment l’Ethiopie, la Tanzanie, le Zaïre (à présent le Congo), de 1976 à 1992. Ils ont 3 grands enfants.

« Il a trouvé la mort en faisant ce qu’il aimait le plus, » a déclaré Jan.

Darron Boyd, coordinateur d’Adventist Mission and Evangelism en Papouasie, se souvient de Roberts comme de  quelqu’un  apportant de l’espoir à ceux habitant des régions retirées, dans son petit appareil. Malgré les conditions quelquefois extrêmes du terrain qui rendaient son travail hasardeux, Roberts éprouvait de l’amour pour sa mission. « S’ils sont vraiment malade, nous les transportons gratuitement, » a-t-il déclaré dans une vidéo d’Adventist Mission, l’année dernière. « Ce genre d’occurrences vous rend heureux d’être un pilote missionnaire. C’est d’ailleurs la raison de notre présence ici. »

Jonathan Kuntaraf, directeur du département de l’Ecole du Sabbat et du Ministère Personnel pour l ’Eglise Adventiste Mondiale, a déclaré qu’il était très affligé de la mort de Roberts qui servait dans son pays d’origine. « Son épouse et lui-même étaient des personnes très consacrées. Nous avons travaillé ensemble afin de récolter de l’argent pour l’éducation des enfants défavorisés de Papouasie. Je vous demande de bien vouloir prier pour cette famille pendant ces temps difficiles. »

Pour voir la vidéo du travail qu’accomplissait Bob en Papouasie, visitez ce site et cliquez sur ce lien Called to Fly : www.adventistmission.org/dvd.

L’état indonésien de Papouasie compte 2 millions d’habitants et 20 groupes linguistiques. Le siège de l’Union des Fédérations de l’Indonésie Est qui comprend 763 églises et plus de 101 000 membres d’églises, s’y trouve également.

Retour à la liste