Actualités

L’ambassadeur australien félicite les adventistes pour leur contribution dans les domaines de la santé et de l’éducation

Share |
L’ambassadeur australien félicite les adventistes pour leur contribution dans les domaines de la santé et de l’éducation

L’ambassadeur australien aux Etats-Unis, Kim Beazley, captivant son auditoire, composé d’une vingtaine de responsables de l’Eglise Adventiste, au cours d’un déjeuner protocolaire, le 10 avril dernier, dans le cadre d’une visite au QG de la dénomination. Il a évoqué brièvement plusieurs aspects de l’Australie, puisant sa connaissance de sa longue carrière dans les divers domaines de la politique. A partir de la gauche, John Graz, directeur du département des Affaires Publiques et de la Liberté Religieuse ; l’ambassadeur Beazley, le président de l’Eglise Adventiste Mondiale, Ted N. C. Wilson et la directrice du département de l’Education, Lisa Beardsley-Hardy.

L’ancien député PM Beazley déclare que les pays séculiers soutiennent la religion

April 15, 2014 | Silver Spring, Maryland, Etats-Unis | Ansel Oliver/ANN

La semaine dernière, l’ambassadeur australien aux Etats-Unis, a rendu visite aux dirigeants de l’Eglise Adventiste du 7ème Jour, au QG de la dénomination, affirmant l’engagement de ce pays du Pacifique Sud pour la liberté religieuse, évoquant par la même occasion, l’actuel  soutien financier accordé par le gouvernement à l’éducation dans le privé.

Kim Beazley, ancien premier ministre adjoint, a remercié les dirigeants d’église de l’avoir accueilli pour sa première visite depuis son accession au poste d’ambassadeur en 2010.

« Il y a une agréable atmosphère de paix et d’objectivité qui se dégagent de ce bâtiment et des personnes qui s’y trouvent. Bien entendu, cela vient du fait que toutes ces personnes ont fait l’expérience de la croix et de sa signification dans leurs vies, » a déclaré Beazley aux dirigeants de l’Eglise lors d’un déjeuner protocolaire, le 10 avril dernier.

Beazley a évoqué brièvement une variété de sujets, puisant sa connaissance du pays, de sa longue et riche carrière politique au sein du gouvernement fédéral. Beazley a servi en tant que ministre du transport et des communications, ministre de la défense, ministre des finances et ministre de l’emploi.

Il a déclaré que l’Australie était composée d’une société majoritairement séculière, mais que son gouvernement finançait les écoles privées, dont les institutions religieuses. Beazley a aussi déclaré que les institutions confessionnelles étaient celles sur lesquelles on pouvait le plus compter pour délivrer de l’aide localement et à l’étranger, particulièrement à travers des initiatives sanitaires et éducatives. « Les adventistes sont très présents dans ces deux aspects, » a-t-il déclaré.

Les dirigeants d’église ont remercié Beazley pour la liberté religieuse qui prévaut en Australie et le gouvernement pour son financement des écoles privées.

« Nous voulons que vous sachiez que les adventistes sont désireux d’aider à la construction d’une structure sociétale,… et nous sommes extrêmement gratifiés de constater que l’Australie accorde une totale liberté religieuse, » a déclaré le président de l’Eglise Adventiste, Ted N. C. Wilson.

Le gouvernement fédéral australien finance des écoles privées ponctuellement, là où le besoin se fait sentir, à 25% ou à 100% dépendant des besoins spécifiques ou de la population desservie, a déclaré Beazley.

La directrice du département de l’éducation, Lisa Beardsley-Hardy, s’est dite fière du père de Beazley, qui avait servi en tant que ministre de l’éducation dans les années 70 et qui avait introduit le financement gouvernemental en faveur des écoles.

« Je tenais à vous remercier publiquement pour ce qu’a fait votre père, faisant la distinction entre le choix et la conscience et en permettant que des fonds fédéraux soient alloués aux parents désireux d’éduquer leurs enfants dans des écoles privées pour des raisons de conscience, » a-t-elle déclaré à Beazley.

L’Eglise Adventiste en Australie compte plus de 58 000 membres et gère près d’une cinquantaine d’écoles primaires et secondaires, aussi bien qu’Avondale College. L’Eglise gère également « Sanitarium Health and Wellbeing Company », qui produit les céréales nationales du petit déjeuner, le très connu Weet-bix.

Le QG de l’Eglise Adventiste Mondiale et l’Association Internationale pour la Liberté Religieuse, accueillent de temps à autre des diplomates afin de renforcer les liens, dans le cadre de la promotion de la liberté religieuse. Rien que pour l’année dernière, le QG a reçu la visite des diplomates de Cuba, des Fidji, de Roumanie, de Suisse et de Zambie.

Retour à la liste