Le Réseau Adventiste d’Actualités®

Le service officiel d’actualités de l’Eglise Adventiste du Septième Jour

Le président de l’Eglise Adventiste vante les mérites du végétarisme

Wilson conclut cette conférence d’une semaine en lançant un appel aux participants pour qu’ils prennent la ferme résolution de suivre eux-mêmes ce qu’ils enseignent…

Le président de l’Eglise Adventiste vante les mérites du végétarisme

Le président de l’Eglise Adventiste, Ted N. C. Wilson, délivrant le message de clôture de cette conférence sur la santé, qui s’est tenue à l’Université de Genève, en Suisse, le samedi 12 juillet.

Magnifying Glass View Larger

Wilson conclut cette conférence d’une semaine en lançant un appel aux participants pour qu’ils prennent la ferme résolution de suivre eux-mêmes ce qu’ils enseignent…


Le président de l’Eglise Adventiste, Ted N. C. Wilson, a vanté les mérites du végétarisme lors de son sermon du sabbat matin, mettant ainsi fin à cette conférence d’une semaine sur la santé, qui s’est tenue à Genève, en Suisse, et il a dans la foulée déclaré à quel point il était désappointé que quelques personnes taxent de fanatisme l’emphase mis par l’Eglise sur une alimentation végétarienne.

Il a également encouragé son auditoire composé de 1 150 dirigeants adventistes et de professionnels de la santé, venus de 81 pays différents à partager hardiment les pratiques sanitaires centrées sur Jésus, apprises lors de cette conférence globale sur la santé et le style de vie, même s’ils rencontraient une certaine opposition une fois revenus dans leurs églises locales respectives.

Wilson qui a comparé l’énergie requise par les adventistes au métabolisme d’un colibri, a déclaré que le découragement ne lui était pas étranger et que le meilleur recours était de se confier en Jésus.

« J’espère que vous quitterez ce lieu rempli de désir pour Dieu, à l’instar du colibri, et que vous serez attentifs à ce qui vous faîtes, équilibrés dans tous ce que vous faîtes, excepté en ce qu’il s’agit de la propagation de la précieuse parole de Dieu, » a-t-il déclaré.

Cette conférence, organisée par le département des ministères de la santé, avait au programme des présentations avec des faits scientifiquement prouvés, faites par des professionnels de la santé de  mondialement connu, démontrant que le meilleur moyen de se prémunir contre des maladies, pouvant tuer prématurément, telles le cancer, le diabète et les troubles cardiaques était de mener un style de vie sain, d’adopter un régime végétarien et de s’adonner à une activité physique.

Le but ultime de cette conférence était d’ouvrir des centres communautaires de santé, proposant des programmes christocentriques, un mélange de bien-être physique et spirituel, au sein de chaque église adventiste. Ces programmes devraient comprendre des séances pour combattre le stress, des cours de remise en forme et « Breathe-Free 2 », une initiative visant à mettre fin au tabagisme et qui a été dévoilée au cours de cette conférence.

Mettez en pratique ce que vous enseignez

Au cours de son sermon du 12 juillet, Wilson est revenu sur un thème qui a dominé la conférence : Les participants devraient mettre en pratique personnellement ce qu’ils avaient appris afin de pouvoir le partager efficacement avec les autres.

« Le style de vie devrait être un modèle, » a-t-il déclaré. « Evitez un style de vie qui pourrait vous nuire. Démontrez l’amour de Jésus dans tous ce que vous faîtes. »

Et Wilson d’ajouter : « Je voudrais partager avec vous à quel point cela me rend triste quand j’entends certaines personnes déclarer que ceux qui prônent un style de vie sain, sont des fanatiques ; si vous parlez du service se pratiquant dans le sanctuaire et de tout ce qu’il représente, de la justice de Jésus, alors vous êtes un peu dérangés sur les bords ; si vous faîtes allusion au prochain retour de Jésus, cela fait de vous un fanatique ; si vous parlez de promouvoir les valeurs bibliques et de l’Esprit de Prophétie alors vous êtes d’un autre siècle ! »

« Je voudrais vous dire frères et sœurs : Les principes contenus dans la parole de Dieu et dans l’Esprit de Prophétie sont toujours d’actualité aujourd’hui, qu’ils l’étaient à l’époque où ils furent rédigés, » a-t-il déclaré, provoquant des « amen » sonores dans l’assemblée.

Wilson a entamé son intervention en déclarant qu’il avait passé des heures à se réjouir et à prier avec les participants de cette conférence tout au long de cette semaine, mais qu’il avait été troublé par certaines choses qu’ils avaient partagées.

Wilson a ensuite abordé le sujet concernant l’alimentation des adventistes.

« Nancy et moi avons été végétariens tout au long de notre vie, » a-t-il dit, faisant allusion à son épouse qui l’accompagnait.

« Cela ne veut pas dire que je suis plus près du royaume de Dieu que mon frère qui mange de la viande, » a-t-il déclaré. « Cela veut tout simplement dire que je m’efforce de suivre les enseignements divins en ce qui concerne les lois régissant la santé, afin que les lobes frontaux et les délicates terminaisons nerveuses puissent recevoir l’impression du Saint-Esprit d’une manière merveilleuse. »

L’Eglise Adventiste n’interdit pas la consommation de viandes, à l’exception de celle du porc, des crevettes et d’autres viandes qualifiées d’impures dans le livre des Lévitiques. Les études menées tendent à démontrer qu’environ la moitié des adventistes d’Amérique du Nord sont végétariens, mais nombreux sont les croyants habitants d’autres parties du globe, tels ceux vivant en Amérique du Sud et dans les pays de l’ex Union Soviétique qui mangent de la viande et certains ont résolument décidé de ne pas changer.

Les intervenants de la conférence de Genève ont présenté une pléthore d’évidences scientifiques suggérant que les végétariens avaient une durée de vie plus longue et qu’ils jouissaient d’une meilleure santé. Ils ont également fait remarquer qu’une personne en bonne santé avait tendance à être plus réceptive aux choses spirituelles qu’une personne qui était  sujette à la maladie ou à la fatigue.

Wilson a fait ressortir que la co-fondatrice de l’Eglise Adventiste, Ellen White, avait prévu que les chrétiens attendant le retour de Jésus, dans les derniers jours, ne mangeraient pas de viande.

« Je voudrais vous encourager à lire ces articles, à prier à ce sujet et à voir comment Dieu pourrait vous inspirer en ce qui concerne votre style de vie : ce que vous mangez, ce que vous regardez, ce que vous lisez, ce que vous faîtes. Et je suis appelé à faire la même chose, » a-t-il déclaré.

Effectivement, White a écrit dans son livre « Conseils sur la nutrition et la santé » : Parmi ceux qui attendent le retour du Christ, la consommation de viande finira par disparaître ; la viande ne fera plus partie de leur régime alimentaire. Nous devons toujours avoir à l’œil cette fin et nous efforcer de travailler diligemment vers cet objectif. »

Wilson réitérant un point qu’il avait mentionné un peu plus tôt dans le cadre de cette conférence, a tenu à préciser que le végétarisme n’était pas synonyme de salut.

« Je vis de façon saine, non parce que je me prépare une place au ciel, mais parce que le Seigneur m’a appris que c’était la meilleure façon de vivre pour moi. » «  Et c’est ce que nous devons partager aux autres. Je vous encourage vivement à relever ce défi et à adopter ce style de vie. »

Ne vous laissez pas décourager

Il a demandé aux participants de rester équilibré et de faire preuve de calme s’ils étaient amenés à être confrontés à une certaine opposition de la part de leurs églises locales ou même, à Dieu ne plaise, de leur pasteur ou d’un administrateur de l’église, ou encore d’une organisation qui n’aurait pas compris de quoi on aurait parlé durant toute cette semaine.

« Ne vous laissez pas décourager. Attirez l’attention des gens sur les œuvres accomplies par Jésus, » a-t-il ajouté.

Il a ensuite lu Matthieu 5 qui dit ceci : « Heureux serez-vous, lorsqu’on vous persécutera et qu’on répandra sur vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux. »

« Allez de l’avant avec cette attitude, » a déclaré Wilson. « Soyez des missionnaires de choix pour Jésus…. Allez avec la force de Jésus. Soyez un partisan vital de la merveilleuse œuvre de Dieu ! »